COMPAGNIE MPTA Mathurin Bolze

COMPAGNIE MPTA

Jérémie Cusenier

Création lumières
Tangentes, Du goudron et des plumes, À bas bruit, Somnium, Ici ou là, maintenant ou jamais, Barons perchés, Santa madera

De 13 à 21 ans, Jérémie Cusenier parcourt l’Atlantique et la Méditerranée avec un groupe d’éducation par la mer et le voyage. En 1996, il met un pied à terre à Nantes, il est embauché comme objecteur de conscience au CRDC (qui deviendra le Lieu Unique) où il assurera la régie lumière. C’est par ce biais qu’il rencontre Mathurin Bolze et Christian Dubet à l’occasion de plusieurs accueils de spectacles. L’occasion se présente en 2005 de travailler plus concrètement ensemble sur la reprise de la régie lumière du spectacle Tangentes, puis à la création lumière de Du goudron et des plumes et enfin, A bas bruit.  


Par ailleurs, il réalise des créations lumières pour la cie Moglice Von Verx, plus récemment celle du spectacle OFF de la compagnie Kiaï / Cyrille Musy, des Cartes blanches de Yoann Bourgeois (Théâtre des Abbesses, Paris Quartier d’été). Il reprend la régie lumière du spectacle Pleurage et scintillement de l’association W / Jean Baptiste André.


Il fait également des escapades vers la musique avec Philippe Katherine ou Rodolphe Burger. Il accompagne Laure Brisa, le groupe Bobby & Sue ainsi que le musicien Wael Kodeih alias Rayess Bek pour une performance autour de la guerre du Liban. 


Coté théâtre, il collabore avec De Onderneming, Groupe Rictus et plus récemment, Sebastien Barrier sur le spectacle Savoir enfin qui nous buvons avec qui il est également en création sur Chunky charcoal. Enfin, il est actuellemeny en work in progress pour le projet Soul Corner de Julia Christ (Association W) 


En 2015, en collaboration avec Mathurin Bolze, il met en lumière les espaces publics de la carte blanche qui lui est confiée par La Comédie de Valence, Promenons nous dans l'émoi,  ainsi que la création Barons perchés de Mathurin Bolze avec Karim Messaoudi et la forme courte Somnium de Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman.


En 2016, dédié à la troisième édition du festival utoPistes, il met en lumière un grand format In Situ Ici ou là, maintenant ou jamais imaginé par Mathurin Bolze avec 14 acrobates du Cheptel Aleikoum et la complicité de Christian Lucas.


En 2017, dans le cadre du compagnonnage initié par la Compagnie Mpta, il crée les lumières du spectacle Santa Madera proposé par Juan Ignacio Tula & Stefan Kinsman.